5/tricot/slider1

Toupie fleurie

Bonjour bonjour !

Aujourd'hui, je suis toute émue de vous présenter ENFIN mon nouveau blog. Il est dans les tuyaux depuis un long moment (trois mois) et certaines photos ont été prises lors des vacances de Noël 2016^^ Du coup, vous ne verrez tout ça qu'à l'hiver prochain, un peu de patience :)

J'ai voulu écrire mon tout premier article sur cette robe, parce que c'est une de mes préférées jusqu'à présent. Parfois, la combinaison patron/tissu est parfaite et c'est ce qui fait que je porte et reporte cette robe (d'ailleurs à l'heure actuelle, elle trempe dans mon lavabo car ma barquette de framboises s'est écrasée dessus -_- ).

Vous l'aurez peut-être reconnue, il s'agit de la robe Toupie d'Eglantine & Zoé. Je crois bien avoir acheté ce patron avec ma mère à l'Aiguille en Fête 2016 pour mutualiser : elle a fait la blouse et moi la robe !



J'ai cousu cette robe au soleil de ma terrasse haute-alpine (c'est juste une maison de vacances) (en vrai, je vis dans la pollution parisienne) et c'est la toute première que j'ai réalisée seule, sans prof :) C'est aussi pour cela que malgré ses petits défauts, je l'aime beaucoup ! 

J'ai choisi de réaliser la version avec le "grand" décolleté dans le dos. J'ai toujours un peu de mal à assumer les décolletés sur le devant et j'ai découvert avec la couture que l'on pouvait être à la fois très sage devant tout en ayant un joli décolleté derrière (oui, je bave sur la robe Décembre de Ma garde-robe à coudre toute l'année). D'ailleurs depuis, plusieurs autres pièces dans ce style ont rejoint mon dressing (faites maison ou non).


J'ai cousu la robe en taille 38 parce que j'ai eu la flemme de faire une adaptation (et aussi parce que je voulais être à l'aise) mais clairement, je suis un peu large à la taille car je suis pile entre le 36 et le 38 à ce niveau. Ceci dit, en triant les photos, je me suis rendue compte que ce n'était pas aussi gênant que j'en avais l'impression (oui, j'ai des progrès à faire en termes d'image de moi-même) et qu'avec ce tissu, ça passe nickel.



Ce tissu, parlons-en ! Il s'agit d'un voile de coton bio acheté chez Fil Etik. Celles et ceux qui me connaissent "dans la vraie vie" le savent, je suis une écolo archi convaincue, engagée et pas (trop) reloue (j'espère). Du coup, même dans le domaine des loisirs créatifs, j'essaye de privilégier autant que possible les fils et les tissus écologiques.

J'ai pas mal hésité avant d'acheter ce tissu alors que :
1. le bleu est ma couleur préférée
2. J'adore les fleurs
3. Du coup, des fleurs bleues...

J'imagine que j'avais un peu peur de l'effet "papier peint" et de ne pas assumer une pièce avec un tissu aussi intense. Finalement, j'ai commandé 2 mètres en me disant qu'au pire, je pourrais faire des hauts à porter avec un jean si ça ne passait vraiment pas en robe. Bon, je suis tombée amoureuse en ouvrant le paquet !


Ce voile est très doux, pas transparent, fluide. Il vole un peu dans les courants d'air, il se froisse un peu (vive les photos en fin de journée transpirante-collante^^), mais il vit :)




La prochaine fois, on parlera tricot, avec un petit gilet photographié juste après mais tricoté l'année dernière, quand je ne pensais pas (encore) à ouvrir un blog !

Pour résumer :
- Robe Toupie d'Eglantine & Zoé, cousue en 38, sans modification
- Tissu voile de coton aquarelle, chez Fil Etik  (je crois bien qu'Aurélie en a encore cette année !)

Avant de partir, je voudrais remercier ma copine Amélie du blog Cuillère et saladier qui prend quasiment toutes les photos de ce blog. Ca la change de faire des photos de "mode" et elle relève avec brio le défi de prendre des photos de moi qui me plaisent :) Filez chez elle, il y a plein de bonnes choses à manger !

Des bisous,
Marie